Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de liguechampagneardennelutte.over-blog.fr
  • : présentation de la ligue Champagne Ardenne de Lutte
  • Contact

Profil

  • jojo
  • Président de la section lutte & DA
  • Président de la section lutte & DA

Partenaires

27-02-2010-10-19-35.jpg   
 Logo Champagne-Ardenne22-02-2010 16;47;55
lutte fila

 

18-05-2010 21;13;20

 

 

Recherche

articles de presse

Archives

/ / /

Championnats de France par Equipes de 3è Division de LUTTE
et Coupe de la Jeunesse par Equipe
Vendredi 16 et Samedi 7 Décembre 2011 à la Hall CHARPENTIER à ISSY LES MOULINEAUX

 

Les chalonnais en demi teinte.

En étant confrontés dès le premier tour à la réserve de l’équipe de Belleu (1ère division) les chalonnais pensaient avoir un tirage au sort assez favorable. Le premier combat était de bon augure avec la victoire en deux manches de Ruben ASLIKIAN face à Kamel CHAFFAI. En 66 kg, le junior Adrian CORBIERE faisait jeu égal avec Steve STRAMENDINO une manche à une, mais dans la manche décisive malgré l’ouverture du score, il se faisait dépasser d’un point sur une sortie de tapis  dans les dernières secondes. Sofiane AOUFI, rentrait ensuite en lice en 74 kg  face à CHARA, menait rapidement au point mais de faisait prendre en défaut sur un tour de hanche, et l’arbitre accordait un tombé invraisemblable alors qu’on était hors des limites du tapis. Karim Makhlouf devait redresser la barre en -84 kg contre DAMEROSE. Vainqueur de la première manche 6 à 0 en lutte grécoromaine, menant 3 à 0 dans la seconde, il subissait lui aussi un contre et le tombé par des belleusiens décidemment très opportunistes. En 96 kg, même si le combat était sans enjeu , le vétéran Grunewald n’a rien pu faire contre la puissance de BEAUFORT. Victoire par abandon du Belleusien. Arcade ouverte pour le Chalonnais.  Au final 4 à 1 pour les picards.
Au second tour, victoire facile des chalonnais face aux Bordelais  de LUDON MEDOC, 4 victoires à 1, ASLIKIAN, CORBIERE, AOUFI , MAKHLOUF, ayant fait le travail en remportant  les quatre premiers combats , GRUNEWALD n’avait pas à lutter contre OZCOZAR.

 L’affaire se corsait au 3ème tour contre ROSNY/BOIS.  Opposé en lutte Gréco Romaine à ABOUDOU, Ruben plutôt spécialiste de libre ,  faisait un excellent combat  contre un ancien Champion de France mais devait subir la puissance du Parisien, vainqueur au point 6-3, 4-2.  Adrien CORBIERE et SOFIANE Aoufi ne purent rien en revanche contre les internationaux SALAH Sofiane et Diego JUSSOT .  Malgré les victoires pour l’honneur de MAKHLOUF (très en verve en lutte libre) et GRUNEWALD par Forfait , le score de 3 victoires à 2 éliminait les chalonnais. 9è place au Général sur 17 équipes

Dans la COUPE de la JEUNESSE,  minimes Cadets par Equipes les ambitions chalonnaises étaient très sérieuses et on pouvait s’attendre à de très bons résultats.

Opposés d’entrée à l’ASM Clermont Ferrand le futur Champion, les chalonnais partaient favori. Le jeune DALAKOV entrait en lice. Période équilibrée jusqu’à une action anodine où Dalakov ressentait une douleur aux cervicales. Le médecin refusait la reprise du combat et envoyait le champenois à clinique passer une radio. Plus de peur que de mal au final, aucune lésion décelée, mais le combat perdu sur blessure et 1 défaite à rattraper. Yamine DJOUAL prenait la suite contre KAZOUMOV . Battu sur la première manche sur une erreur d’arbitrage, il se reprenait dans la seconde manche  4 à 2.  La troisième manche semblait à son avantage 3 à 1 , lorsqu’à trois secondes de la fin il prenait un tour de hanche à 3 points. Manque de lucidité qui pèsera lourd dans la balance à la fin de la rencontre. Lucas OUDY, se devait de gagner pour recoller au score, ce qu’il fit de belle manière par Tombé. Sofiane SALHI, perdait ensuite logiquement contre  plus expérimenté. Entrait en lice ensuite Rachai MALKHASSIAN. Victoire facile du champion de France en titre qui ramenait le score à 3 à 2. Timur MOSOYAN luttait ensuite en 76 kg dans sa spécialité  la lutte Gréco Romaine inligeait une sevère defaite au clemontois ENNADJAOUI 6 à 0, 6 à 0.

3 à 3, la victoire se décidant alors aux points, les chalonnais s’inclinaientt 14 à 12,  conséquence de la défaite par abandon 5-0. Rageant, surtout que Clermont gagne la Coupe 4 victoires à 2, ensuite contre BAGNOLET. En repêchages contre ROUBAIX,  privé de DALOKOV encore à la clinique, les chalonnais partaient déjà avec un handicap d’une victoire. Yamine DJOUAL, revanchard de son combat perdu dans les dernières secondes  réalisait un superbe combat l’emportant en deux manches, contre  le 3è des championnats de France 2010, ZAROURI.  Lucas OUDY, lui aussi faisant un excellent combat contre AYDAMIROV Tourpal. Battu de peu dans la première manche, il parvenait à renverser le score dans la seconde manche. Dans la troisième manche, mené au point au  début  il réussissait néanmoins retourner son adversaire et le mettre sur le dos. Il y avait tombé de l’avis de tous, mais les arbitres n’étant pas assez prompt à compter le tombé,  le gong raisonnait et sauvait de justesse le nordiste qui gagnait aux points 4 à 3. Rachia MALKHASSIAN en lutte gréco Romaine remontait le score  à 3 à 2. Malheureusement Timur MUSOYAN, ne pouvait rien ensuite, en lutte libre, face au Champion de France Clodère. 

La encore très rageant, car l’équipe avait le potentiel  de faire beaucoup mieux avec un peu plus de réussite.

Coté féminine la Chalonnaise Tabatha GRUNEWALD faisait presque un sans faute pour le compte de Nice.  Gagnant trois combats sur quatre dont un contre la championne du Monde de grappling Océane Talvard, mais la seule défaite était plutôt amère contre La championne de France Mélanie Lessafre par Tombé dans la première période. L’équipe de Nice favorite au départ s’est trouvée décimée après les blessures des sœurs VESCAN et de la championne du Monde Bulgare STANKA luxation du coude il y a une semaine au tournoi préolympique de Londres. Résultats 4è au général.

Les deux champenois Anthony DIZY  et Mourad ELBAKALI, engagés dans les finales nationales de première avec Nice et deuxième division avec Maizières les Metz , ont du se contenter de la médaille d’argent, battus par les formations de Bagnolet 8à6 et 8 à 4, qui remportent un grand chelem historique en première ,  deuxième et 3ème division.

 

 

 

equipe-cocac.jpg

 

Les Championnats interrégions minimes et cadets en style libre se sont  déroulés le samedi 15 Janvier 2012 à Chalons en Champagne dans la salle Cabot

ces championnats qualificatifs pour les France le 10/02/2012

la ligue Champagne Ardenne représentée par quatre clubs( Chalons en Champagne,Epernay, Charleville-Mézières et le tout nouveau Vivier au Court des ardennes obtenait au classement général la quatrième avec seulement onze engagés. bon comportement des champardennais résultat:

Minimes 38 kg 1er  DALAKOV Ibrahim Vivier au Court

              50 kg 2éme DJOUAL Yamine Chalons en Champagne

                         5 éme HALET Antoine ADC Epernay

               55 kg 3éme OUDY Lucas  Chalons en Champagne

                60 kg 1er KARAPETIAN Garik Vivier au Court

Cadets 54 kg 3éme SAHLI Soufiane Chalons en Champagne

             63 kg 1er MALKHASIAN Harchia Charleville Mézières

             69 kg 3éme MUSOYAn  Temur  Chalons en Champagne

             76 kg TALBI Faiçal  3éme  Chalons en Champagne

 

 

Championnats de France Senior 2012
Lutte Libre, Lutte Gréco Romaine et Lutte féminine à Sarrebourg
Vendredi 20 et Samedi 21 et Dimanche 22 janvier 2012

 

La chalonnaise Tabatha GRUNEWALD (5è) déçue, le rémois Anthony DIZY et le Carolo Mehdi POGGI médaillés.

Les championnats de France en année Olympique sont particulièrement importants pour les athlètes à l’approche des tournois de qualifications Olympiques. La chalonnaise comptait bien avoir encore une petite chance de participation. Le tournoi débutait bien par une victoire par tombé en 1/8 de finale contre la nordiste QUEHEN. Le tour suivant était déjà déterminant  contre l’autre nordiste Mélanie LESSAFRE  n°1 senior de la catégorie. La chalonnaise débutait bien prenant l’initiative de combat, mais à 15 secondes de la fin de la période, en confiance, elle attaquait pour le gain de la manche. Un Contre cinglant  en hanché, mettait fin aux espoirs de la chalonnaise clouée sur le dos et tombée. Après deux matchs gagnés en repéchages contre YATABARE Fatoumata (Meaux) et  Berrakach (Gauchy) , le cœur n’y étant plus , elle s’inclinait en trois manches, là encore sur un contre face à l’autre sœur Yatabaré : Siga , pour finir finalement 5è de la catégorie. LESSAFRE  quant à elle remportait la finale contre Vanessa Boubryem. Bien que junior, Tabatha revient très décue de ce championnat (c’est la première fois qu’elle n’est pas sur un podium national)

Le rémois Anthony Dizy , en -74 kg , lutte Gréco romaine, est quant à lui passé très près du tire de Champion de France. En l’absence du Champion olympique Guénot, le seul véritable obstacle pour le rémois était le Lorrain Alain HASSLI, en demi finale. Avant de l’affronter il s’était débarrassé très facilement  de Zeggai de Lille, et de Witmann de Maizieres les Metz. 

Face au Lorrain HASSLI , Anthony faisait jeu égal dans la première manche 0 à 0 mais ne parvenait pas à marquer à la mise au sol ordonnée. Même scénario dans la deuxième manche 0 à 0 mais cette fois ci, le travail au sol tournait en sa faveur. Jeu égal dans la troisième  manche 0 à 0. Hassli emportait le tirage au sort pour le choix de défendre au sol ou attaquer. Il décidait de défendre. Le rémois ne parvenant pas à le retourner avant les 30 secondes fatidiques , il concédait la manche. Si le tirage au sort l’avait désigné lui , nul doute qu’il accrochait le titre .   En effet Hassli gagnait sans problème la finale face à l’ »alsacien » IVANOV, et le rémois remportait le bronze contre le parisien Diègo JUSSOT.


Regrets pour son camarade de club ,  Khalid SAHLI, dans la même catégorie, grippé toute cette semaine, et qui malgré un combat gagné contre PAUL Frédéric , s’est incliné de très peu en trois manches (1-0) (0-1) (1-0) face au Tourangeau  DEFRANCHESCHI.

Le Carolo Macérien, Mehdi POGGI, s’octroie quant à lui une belle deuxième place chez les – 120 kg. Vainqueur de MAVRIDIS (Mitry Mory) par tombé puis  de KRASNIKI Mentor de l’US METRO, il avait l’honneur d’affronter le lorrain Yannick SZCZEPANIAK  (5è des jeux de Pékin) . Faisant jeu égal dans la première période 0 à 0, mais pénalisé à la mise au sol, ne marquant pas de points, il concédait la première manche. Le lorrain accélérait dans la seconde manche pour bousculer  Poggi. Pris de vitesse, il laissait un point d’amené à terre  et concédait ensuite deux ceintures de coté amenant la victoire à SZCZEPANIAK.  Mais Argent « content » pour le  carolo.


Le Junior Chalonnais  CORBIERE poursuivait son apprentissage en -66 kg , mais n’a pu se hisser en 1/8 de finale ; défaite aux pointx contre Bruno LAWSON ( champion 2011) . En – 74 lutte Libre , le pompier Chalonnais  Sofiane AOUFI  se classe  17è sur 33, Farid MAKHLOUF 25è.
Le rémois Florent DEDRIE  13è en -55kg .

 

 Les-lutteurs-Chalonnais.jpgLes-Lutteurs-Remois.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Championnats de France MINIMES et CADETS
Vendredi 10 et 11 Février 2012
à  SAINT YRIEX LA PERCHE (Limoges)

 

Très Bonnes Performance des Champenois.
Rachia MALKHASIAN  ( Charleville-Mezières)  CHAMPION de FRANCE
Lucas OUDY et Temur MUSOYAN (Châlons en Champagne) Médaillés de Bronze

Huit Champ ardennais étaient sélectionnés à la suite des championnats inter régionaux de Châlons en Champagne  le 15  Janvier 2012.

En Cadets : - 54 kg Sofiane SAHLI (Châlons-en-Champagne) 13è , -63 kg Rachia MALKHASIAN  (Charleville) 1er, - 69 kg Temur MUSOYAN (Châlons-en-Champagne) 3è, - 76 kg Fayçal TALBI (Châlons-en-Champagne) 9è, 

En Minimes : - 38 kg Ibrahim DALAKOV (Vivier au Court) 5è, - 50 kg Yamine DJOUAL  (Châlons-en-Champagne) 7è, - 55 kg Lucas OUDY (Châlons-en-Champagne) 3è, - 60 kg Garik KARAPETIAN (Vivier au Court) 5è.  

Rachia Malkhasian, le carolo pensionnaire du pole espoir de Besançon, dont la spécialité est la lutte gréco Romaine a encore fait parler sa technique et son sens du combat en remportant  la catégorie des -63 kg en Lutte Libre. Auteur d’un parcours sans faute, vainqueur de PUGES(Aquitaine) , de TASTAYRE (Midi Pyrénées), puis le Bisontin JACQUET  par grande supériorité  technique, il affrontait en finale le Parisien d’origine Russe SANGARAEV, un vrai spécialiste de lutte libre. Après une minute d’observation, le carolo prenait un point, le parisien le poussant à la faute sur sortie de tapis et la première période se terminait en faveur de SANGARAEV. Dans la deuxième période Rachia se devait de réagir, mais son adversaire marquait encore 2 points. Dans un sursaut d’orgueil le Carolo après un pressing d’enfer parvenait à retourner la situation  sur une attaque de la dernière chance, il marquait et égalisait 1manche à 1. La troisième  période était plus facile, le physique du parisien était entamé et MALKHASSIAN  plaçait un amené à terre et une ceinture de coté 3 à 0. Il n’avait plus qu’à laisser venir, mais le parisien vendait chèrement sa peau. Score final 3-2  pour le Carolo. Victoire d’autant plus belle que le combat était difficile.

Le Chalonnais Temur Musoyan, spécialiste de Lutte Gréco Romaine, a lui aussi un réalisé un excellent parcours dans ce championnat de lutte libre.  Vainqueur  facile du Tourangeau KANGUICHIEV, puis du normand BATTA, il affrontait en Quart le futur Champion de France Johnny BUR, d’Alsace , qui l’avait déjà battu à Chalons pour le titre inter régional. Malgré une bonne opposition le chalonnais  devait laisser la victoire à BUR plus technique sur les jambes. En revanche, passé cette obstacle, il était impérial en repêchages pour aller chercher le Bronze successivement face à CHEVESSIER (Orléannais), face à LACHAIEV du Havre , et enfin pour la médaille de Bronze contre le Bourguignon BRUANDET. Véritable force de la nature pour un cadet 1ère année, le Chalonnais d’origine arménienne, orphelin du foyer de l’enfance à Châlons , a retrouvé « une famille d’accueil» au sein du club Chalonnais , et devrait encore nous montrer de très belles choses en lutte gréco Romaine.

Très beau championnat  aussi pour le Minimes Chalonnais Lucas OUDY, Vainqueur de REYT Grégory (Aquitaine), et  du nordiste Morgan DUPRE par Supériorité technique, il affrontait en demi finale le Bourguignon  Maxime GRENARD. Dominant la première période 2 à 0, il se faisait surprendre par un hanché à 10 secondes de la fin, 3 à 2 pour le bourguignon. Même scenario dans la seconde manche, il domine encore mais se fait contrer à la fin 2 à 2 . Dommage, avec un peu plus de concentration, il devait logiquement entrer en finale. Pour le Bronze, il prenait une revanche éclatante, sur le champion inter régional l’Alsacien HEITZ, lui infligeant en deux manches  6-0 et 4-0. Belle médaille de Bronze pour le Chalonnais un « minime 1ère anné »  et belle récompense pour les entraineurs Hassan Makhlouf et Sofiane Aoufi  qui encadraient l’équipe châlonnaise à Limoges.

Beaux parcours aussi pour les Ardennais de Vivier au Court Dalakov et Karapetian,  5è, qui échouent tous deux au pied du podium. Quelques regrets pour DALAKOV, qui a fait un match extraordinaire contre le futur champion de France YANDIEV (Clermont ) en demi finale, et est battu seulement d’un point pour la troisième place. Mention spéciale aussi au  Chalonnais Yamine DJOUAL passé lui aussi très près du podium. Battu dès le premier tour de peu par le futur Champion  le bisontin OKHAN déjà vainqueur à Chalons, il gagne trois  combats en repêchages , successivement contre PAYET (Réunion), MANZARI  ( Limousin), GRAINETIER  (Pays de Loire) mais épuisé physiquement perd de peu contre MUTAEV (Languedoc Roussillon)pour l’accession à la finale des repêchages.
Enfin, trop juste physiquement, les cadets  SAHLI  (13è ) et TALBI (9è), sans démériter se sont fait piéger par des contre  et n’ont pu sortir du tableau des repêchages.

Résultats d’ensemble très satisfaisant de ce groupe qui arrive petit à petit à maturité grâce aux stages et formations organisés pendant les vacances scolaires par la Ligue Régionale  et dont on  commence à récolter les fruits.

 

3medailles2012.jpgmedaillesetEntraineurslimoges.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Championnats de France MINIMES et CADETS FEMININS
Vendredi 06 et 07 Avril 2012
à  Marquise (Boulogne/Mer)

 

Soline TANGUY (Châlons) Championne de France
Naomi MBIANDA (Châlons) 2è.  

Cinq Champ ardennaise étaient qualifiées pour ces championnats de France
En Cadets : - 56 kg Soline TANGUY (Châlons-en-Champagne) Championne de France , -65 kg Océane PAYEN  (Courcy) 7è
En Minimes : - 50 kg Mery ASLIKIAN (Châlons-en-Champagne) 9è, - 54 kg Kendra DACHER  (Châlons-en-Champagne) 9è, - 63 kg Naomi  MBIANDA (Châlons-en-Champagne) 2è.

Les Championnats de France de lutte féminine se sont déroulés dans la superbe salle de Marquise dédiée entièrement à la lutte et base d’entrainement pour de nombreux pays à l’approche des Jeux Olympiques. En effet, La salle de Marquise située à 5mn du tunnel sous la Manche, les sites olympiques de Londres étant  à une heure de TGV, cette  région du nord Pas de Calais vit déjà à l’heure Olympique.

La Chalonnaise Soline TANGUY n’a pas manqué son rendez vous. Troisième l’année dernière suite à une hypoglycémie qui l’avait privée du titre qui lui était promis en minimes, elle a pris une éclatante revanche pour sa première année chez les Cadettes. Motivée comme jamais, elle donnait le ton en quart de finale face à la Franc Comtoise, Vandevoorde, pourtant ancienne Championne de France en emportant la première manche 8 à 3 et concluant la seconde manche par un tombé. La demi finale était encore plus rapide face à Angélique MENA de Clermont Ferrand. Soline amenait rapidement son adversaire au sol et concluait par une prise  spectaculaire qui clouait son adversaire sur le dos. La finale s’annonçait difficile face à la Lorraine Sonia BAUDIN du Pôle de Font Romeu. La perspective d’une sélection pour les championnats d’Europe mettait de la pression à ce combat. La lorraine attaquait d’entrée mais la chalonnaise calmait ses ardeurs par une cuisse à rebours. L’ascendant psychologique était pris. Soline passait à l’offensive sur un mouvement de hanche et ne laissant aucune chance à Baudin, les bras en croix, d’échapper au tombé. Belle récompense pour la Chalonnaise qui intégrera dès la rentrée 2012 le pôle France de Wattignies avec peut être à la clé une sélection pour les championnats d’Europe au mois de juillet à Katowice en Pologne.

Une autre Chalonnaise aurait pu monter sur la plus haute marche du podium, Naomi MBIANDA en minimes – 63 kg suivait les traces de Soline en battant par tombé en quart de finale la réunionnaise Emilie ROBERT, puis  en demi finale par tombé encore la bourguignonne Flora BETTINI. La finale s’annonçait plus facile, face à une fille qu’elle avait déjà battu deux fois en début de saison, la lutteuse locale Mélanie HACQUEL.  Mais en lutte, rien n’est joué d’avance. Sur une attaque aux jambes mal assurée, Naomi se faisait piéger par une clé de tête. On pensait qu’elle allait s’échapper de la prise en sortant du tapis, mais l’arbitre  comptait trop rapidement le tombé et ruinait les espoirs de titre de  Naomi. Vraiment dommage.

Dommage aussi, pour les autres chalonnaises, Meri ASLIKIAN, auteur d’un parcours très honorable pour une minimes première année, après deux victoires , elle s’incline de peu 1-1 et 3-2 face SAVALLE Elisa de Normandie qui montera ensuite sur le podium, et elle perd de justesse en repêchage face à Hylari HONORINE du pôle de Cluses, tout heureuse à 1 manche à 1,  et 3 à 3, d’être sauvée par le gong.

Kendra Dacher, benjamine surclassée a démontré qu’elle sera dès l’année prochaine la fille à battre en minimes.  Vainqueur du premier combat par tombé contre Maryse ROUSSELET de Besançon, elle emportait la première manche en quart de finale face à la future finaliste Imel BOUZAMA. Malheureusement, alors qu’elle avait le combat à sa portée, elle se blessait aux adducteurs et devait concéder le tombé. Elle donnait tout, ensuite, en repêchage, face à  Estelle DORMION  du Nord ;  1 manche à 1, mais à bout de force laissait  échapper la victoire ne pouvant contrer un mouvement de hanche.

Niveau trop élevé, pour Océane PAYEN de Courcy, qui à du faire face à des adversaires plus physiques et expérimentées. Deux défaites  par tombé face aux  bourguignonne Elise MORNAT en quart de finale et Marion GOUX  et en repêchages,  mais Océane a une marge de progression encore importante.

Bilan Général très satisfaisant pour les filles Chalonnaises, d’autant plus que leur ainée Tabatha GRUNEWALD s’est emparée cette semaine (jeudi) du titre de championne de France Universitaire à Ceyrat (Clermont Ferrand). Les championnats du Monde auront lieux en Finlande à Kuortane du 02 au 07 octobre 2012

 marquise-groupe-2-web

Huit qualifiés pour les Championnats de France à SOISSONS chez les Garçons

Les Garçons étaient quand à eux à Sochaux pour les Championnats inter régions qualificatifs aux championnats de France de Soissons les 20 et 21 avril prochains.

Huit champardenais se sont qualifiés brillamment avec trois titres de champions inter régional de la zone EST (Alsace, Franche Comté, Lorraine et Champagne Ardenne). Ibrahim DALAKOV (Viviers au Court) gagne en Minimes -38 kg, le Chalonnais Lucas OUDY remporte après quatre combats victorieux la catégorie des -60 kg, le Carolomacérien Rachia MALKHASIAN (Champion de France en titre) enlève quand lui la catégorie  Cadets – 63 kg.
Battu de très peu en finale par l’Alsacien Johnny BUR, 2 manches à 1, dans la catégorie très relevée des cadets -69kg, le chalonnais Timur Musoyan, semble lui aussi en mesure d’aller chercher un titre à Soissons. Yamine DJOUAL (Châlons) mimimes - 50 kg termine lui aussi 2è, battu seulement par le champion de France OKAN de Besançon.  Garik KARAPETYAN, 3è en minimes 60 kg, SAHLI Sofiane 3è en Cadets 54 kg et Fayçal TALBI complétent  la sélection champenoise.

 

Championnats de France MINIMES et CADETS Masculins
LUTTE GRECO ROMAINE
Vendredi 20 et Samedi 22 Avril 2012 à Soissons

 Rachia Malkhasian (Charleville) Champion de France
Lucas Oudy (Chalons), Temur Musoyan (Chalons), Ibraghim Dalakov (Vivier au Court) Médaillés de Bronze.

Les Championnats de France de lutte Gréco romaine avaient lieux ce weekend chez nos voisins picards à Soissons organisés par le club de lutte de Belleu. Huit champenois étaient qualifiés à l’issue des championnats inter-régions de Sochaux il y a trois semaines :

En MINIMES : - 38 kg DALAKOV Ibrahim (Vivier au court)3è, - 50 kg DJOUAL  Yamine (Chalons) 5è  ; - 60 kg Lucas OUDY (Châlons) 3è ; - 60 kg KARAPETYAN Garik (Vivier au Court) 7è.

CADETS : 54 kg SAHLI Sofiane (Châlons) 9è  , -63 kg MALKHASIAN Rachia  Champion de France, - 69 kg Temur MUSOYAN  3è, - 76 kg  TALBI Fayçal 9è.

Belle prestation d’ensemble pour l’équipe qui place 5 lutteurs sur 8 parmi les finalistes (6 premiers).

Le carolomacérien Malkhasian pensionnaire du pôle France de Besançon, certainement le meilleur lutteur de la compétition sur le plan technique a surclassé tous ces adversaires pour obtenir son 3è titre de champion de France de Lutte Gréco Romaine, qui plus est dans une catégorie très relevée.

Vainqueur par supériorité technique de l’alsacien JOLY,  du lutteur local BIONNE de Belleu, et du parisien  LEBORGNE, il affrontait en finale  l’excellent SANGARAEV de Bagnolet. Vainqueur de la première manche 7 à 1 avec à  la clé deux magnifiques souplesses sur le Parisien, blessé légèrement au poignet en début de deuxième, il gardait néanmoins, d’un bras, si on peut dire,  la maitrise du combat  pour l’emporter 2 points à 1. Les observateurs des équipes de division 1 lui font déjà les yeux doux pour son passage chez les juniors l’an prochain.

Autre satisfaction en Cadets avec le Chalonnais Temur MUSOYAN.  Il a eu la malchance de rencontrer le futur champion de France l’Alsacien BUR au premier tour et surtout juste après la pesée. Eprouvé par un régime draconien et la perte de poids 5 kg dans la  semaine, il n’a pu contrer l’Alsacien qu’il avait pourtant failli battre à Sochaux. Cela dit les cinq combats suivant ont été magnifiques, battant successivement  par tombé ou par supériorité  KUNTZ (Nord Pas de Calais), TASTAYRE de Montauban, ELSAEV de Nice ,  LOUBIERE Tanguy (Ile de France) ,  pour aller finalement chercher la troisième place par tombé en moins d’une minute  contre le Bourguignon BRUANDET. A noter qu’au inter il avait battu par supériorité technique 6 à 0, 6   le vice-champion de l’autre tableau  DIEDA défait par  Johnny BUR en finale. Le chalonnais, seulement Cadet 1, a déjà pour objectif le titre la saison prochaine.

Deux titres auraient pu, avec un peu plus de réussite, enrichir le palmarès champenois.  Le poids léger -38 kg , Ibrahim DALOKOV, sur une faute d’inattention de faisait piéger dans le premier combat contre un adversaire qu’il dominait. Qu’à cela ne tienne il réalisait ensuite un sans-faute dans les repêchages en gagnant ses combats  contre le réunionnais DEURVAILHER, CAIREAU de Grenoble par tombé et finalement  obtenir une belle médaille de Bronze face à Jérémy Vauzelle de Limoges qu’il bat aussi par Tomber.

Lucas OUDY, 3è en -55kg aux championnats de France de Limoges en Février, en pleine croissance changeait de catégorie pour passer en - 60 kg.  Après une lutte fratricide entre champenois  contre l’ardennais KARAPETYAN gagnée au point en trois manche, il battait GAILLARD de Belleu par tomber pour accéder à la demi-finale.

En demi-finale il affrontait le futur champion de France SULEYMANOV des Pays de Loire . Vainqueur de la première manche 4 à 3, on pensait qu’ il allait gagner son billet pour la finale quand à 1 à 1 dans la seconde manche il parvenait à faire sortir son adversaire du tapis, lui attribuant normalement 1 point et la victoire. Les arbitres en décidaient  autrement  considerant que le pieds n’était pas completement sorti de l’aire de combat. Une manche partout. Un peu déconcentré, malgré avoir mené 1 à 0, dans la troisième manche, au lieu de temporiser il attaquait encore  et  malheureusement se faisait contrer pour perdre finalement 3 à 2.  Titre envolé, mais pas la médaille de bronze qu’il est allé conquérir de main de maitre contre le Lyonnais BABAYAN.

Encore Minimes 1ere année,  Lucas OUDY,  repéré à la section lutte UNSSS du collège Perrot d’Ablancourt à Châlons semble promis à un bel avenir, puisqu’il devrait vraisemblablement intégrer le pôle de Font-Romeu dès la rentrée prochaine.


Autre très bon comportement, celui du chalonnais DJOUAL, dans la catégorie très relevée des -50 kg.  Lui aussi accédait à la demi-finale après avoir battu le limougeaud  MANZARI et le Nantais GRENETIER . Opposé au Nimois ADAYEV , il concédait une coute défaite 3 à 2 et 3 à 0. En finale de repêchages, écart encore plus court, mais défaite   1 à 1  et 2 à 1 face à un autre lutteur d’origine caucasienne AYDAMIROV du Havre.

Karapetian Garik de Vivier au Court se classe 7è  après 2 victoires et une défaite en repêchages. Sofiane SAHLI  se classe 9è en – 54 kg après avoir battu le Lorrain ABDULHAD , il s’incline ensuite en  ¼ de finale face à l’alsacien  DJABRAILOV 3è et de peu en repêchages contre LISICKY  du  Nord 3è.    

De bons résultats obtenus grâce à d’un nouvel arrivant dans le staff déjà fourni des entraineurs chalonnais, Armen Mkerchyan, d’origine arménienne,  lutteur de très haut niveau en lutte gréco romaine (vice-champion d’Europe et 4è Mondial , diplômé universitaire d’éducation physique  et qui  dispense tout son savoir bénévolement  aux jeunes chalonnais et régionaux .

La candidature du COCAC Lutte  a été retenue pour l’organisation  des Championnats de France Minimes Cadets de lutte Gréco Romaine à Chalons en Champagne les 8 et 9 février 2013.

Soissons2012medailles.jpg

                                                                            les médaillés

 

 

LUTTE

Coupe de France par Equipes Benjamins FFL/UNSS de Lutte
les 1er et 2 Juin 2012 à Moosch (Than – Alsace)

Les Chalonnais bons 4èmes

Les benjamins chalonnais ont réalisé une jolie performance lors de la finale de la coupe nationale FFL/ UNSS par équipe,qui s’est déroulée ce  weekend à Moosch, au pied du grand Ballon  d’ Alsace.

Les équipes de cinq garçons et deux filles, d’une même ville (club ou collège), dans des poids différents;toute la difficulté résidait dans la composition d’une sélection homogène en fin de saison. Certains ont dû maigrir, d’autres prendre un peu de poids. En masculin : -35 kg Colin HAMEREL, -40 kg Walid TALBI, -45 kg Thomas DACHER, -50 kg Hratche HOVSEYPIAN, -60kg  Tom DJEBRANI  et chez les filles, les jumelles en  -35 kg Marie CACHIER, et- 45 kg Océane CACHIER avaient l’honneur de représenter Châlons-en-Champagne. Soline TANGUY complétait l’équipe en tant que jeune Arbitre diplômé obligatoire pour se présenter à ce niveau.

Les équipes s’affrontant en tête à tête dans les sept catégories de poids. Celle ayant le plus de victoires sur les sept combats remporte la rencontre.

Après la pesée des équipes à 8h00 du matin le samedi, les chalonnais rentraient tout de suite dans le vif du sujet à 10h00 en affrontant en 1/8 de finale VALLET, un club de la banlieue de Nantes. Ils obtenaient leur premier succès 5 victoires à 2, seuls Walid TALBI et Océane CACHIER  perdaient leurs combats.

En quart de finale, par contre le COC chutait sur le score sans appel de 7 victoires à 0 contre les Alsaciens de SAUSHEIM(Alsace), futur finaliste. Dépassé plus physiquement que techniquement ils ne concèdent que les combats aux points, mais sévère défaite néanmoins pour le moral qu’il fallait surmonter.

Au premier tour des repêchages, les chalonnais se ressaisissaient contre l’équipe locale de MOOSCH (Alsace) 6 victoires à une. Belles performances de Colin HAMEREL et Thomas DACHER, et Tom DJEBRANI qui arrachent les victoires dans les dernières secondes.

Au deuxième tour des repêchages, c’est SAINT LAURENT DU VAR (Provence Côte d’Azur) qui faisait les frais de la hargne des Chalonnais. A 3 victoires chacun, le dernier combat était décisif. Océane CACHIER qui rendait pourtant cinq kilos à son adversaire se surpassait et plaçait un tour de hanche en tête fatal à la Varoise et propulsait le club en petite finale pour la 3èplace.

Face à Stiring-Wendel, un club lorrain, même scénario 3 à 3, Marie, Tom, Hratche gagnaient,  Walid, Thomas, et Océane perdaient leurs combats. Colin HAMEREL, malgré un combat héroïque, riche en rebondissement  tenant par deux fois son adversaire presque sur le dos, concédait en fin de match la défaite par tombé. Pas de regret néanmoins car tous se sont vraiment battus ensemble jusqu’au bout pour défendre les couleurs du club
Classement final :

1er

Périgueux

Aquitaine

2ème

Sausheim

Alsace

3ème

Stiring Wendel

Lorraine

4ème

Châlons-en-Champagne

Champagne Ardenne

5ème

Collège Grandin Réunion

Réunion

6ème

Saint Laurent du Var

Provence Alpes Côte Azur

7ème

Collège Saint Michel

Réunion

8ème

Moosch

Alsace

9ème

Sausheim 2

Alsace

10è

Vallet

Pays de Loire

 

 

 

coupe-Benjamins-2012.jpg 

 

RENCONTRES NATIONALES VETERANS
Samedi 2 et Dimanche 3 Juin à Moosch (Alsace)

Bravo les anciens

Parallèlement à la coupe de France des Jeunes se déroulaient les rencontres nationales vétérans. L’occasion de faire le lien entre les anciennes gloires (+ de 35 ans  jusqu’à 65 ans)  et la jeune relève dans une ambiance plutôt festive. Répartis par tranches d’âges Vétéran A : 35-40 ans, Vétéran B : 40-45 ans ; Vétérans C : 45-50 ans, vétéran D 50-55 ans, vétéran E 55-65 ans, certains se sont néanmoins pris au jeu et ont montré aux plus jeunes que la valeur et la combativité ne s’altère pas toujours  avec les années mais se bonifie parfois comme le bon vin d’Alsace.

Bon cru cette année pour la Champagne Ardenne qui présentait pas moins de onze concurrents. Du plus jeune si on peut dire avec Anis GHARBI au plus ancien avec le chalonnais Daniel Colin. Pluie de médailles en style libre le samedi et en lutte gréco romaine le Dimanche.
Titres en lutte libre pour Anis GHARBI (Reims), Adrien BARCAIONI, Daniel COLIN en lutte gréco romaine et Marc GRUNEWALD dans les deux styles ainsi que de nombreuses places d’honneur.
Seule ombre au tableau, deux côtes cassées pour le sparnacien Hervé HALET qui a dû abandonner dans une catégorie qu’il semblait être en mesure de remporter. 

Lutte Libre

Vétérans A  - 58 kg MKRTCHYAN Armen  (Chalons) 2è, - 76 kg MAKHLOUF Farid(Chalons)  3è, -85 kg GHARBI Anis (Reims)  1er, -97 kg GHARBI Sami (Reims) 2è

Vétérans B – 69 kg CREMONT Ludovic (Epernay) 3è
Vétérans C  - 69 kg JOUART Hervé  (Epernay) 3è ;  - 76 kg BARCAIONI Adrian 2è
Vétérans D  - 97 kg GRUNEWALD Marc 1er
Vétérans E- 85 kg BOYER José (Courcy) 2è ; -97kg  COLIN Daniel (Chalons) 2è

Lutte Gréco Romaine

Vétérans A  - 58 kg MKRTCHYAN Armen  (Chalons) 2è

Vétérans B – 69 kg CREMONT Ludovic (Epernay) 3è
Vétérans C    - 76 kg  BARCAIONI Adrian 1è
Vétérans D  - 97 kg GRUNEWALD Marc 1er
Vétérans E - 85 kg BOYER José (Courcy) 2è ; -97kg  COLIN Daniel (Chalons) 1er

 

Veterans-champagne-France-2012.jpg

Partager cette page
Repost0